Interview – Collectif Bar bars

ACTEURS DE MUSIQUE – Portrait de David Milbéo – Collectif Bar-Bars

Crée à Nantes en 1999, le Collectif Bar-Bars est la fédération nationale des Cafés Cultures qui regroupe aujourd’hui 520 lieux dans toute la France. David Milbéo, chargé de l’animation et du développement du réseau, nous explique comment le Collectif aide les cafés concerts à faire vivre la musique, en adéquation avec les politiques publiques, et ce même malgré une période où les rassemblements de personnes sont restreints.

La Fête de la musique arrive à grands pas : quel discours tenez-vous auprès de vos adhérents ?

Il est compliqué d’organiser la Fête de la musique cette année avec le protocole sanitaire actuel. Les conditions sont difficiles à mettre en place (Etre assis, pas de groupes de plus de 10 personnes, etc).
Nous espérons dans les semaines à venir un protocole allégé pour retrouver des concerts dans les cafés cultures.


Comment qualifier le rôle des café-concerts dans le paysage culturel et musical ? Comment se porte le tissu associatif et culturel de la région nantaise ?

Le café-concert est un maillon essentiel de la chaine de diffusion culturelle : la première marche pour les groupes mais aussi une zone de tests, d’expérimentation. Il faut une première scène et le café-concert est cette scène.

Il y a un tissu dynamique sur la scène nantaise. Ce tissu travaille ensemble et met en place des projets collectivement. La sortie de crise est compliquée car de nombreux lieux vont peut-être disparaître et la précarité économique de certaines associations est aussi inquiétante.

Quelle offre culturelle trouve-t-on dans les bars aujourd’hui ? Peut-on trouver des spectacles tout public ?

L’offre culturelle dans les bars est à 80% de la musique (Toute esthétiques : rock, hip hop, dj set, électro, reggae, Jazz, blues…)

Mais aussi il faut prendre en compte les expositions, les petites formes de théâtre, les spectacles jeune public, de la danse, des performances, courts métrages, …