Trois questions à ma bibliothécaire – Les bibliothèques d’Orvault

Anita est bibliothécaire à la ville d’Orvault. Depuis le 17 mars, avec l’ensemble de l’équipe, elle a été à pied d’œuvre, pour continuer à faire vivre des bibliothèques pourtant fermées au public.

  • Que s’est-il passé dans les bibliothèques d’Orvault depuis le confinement ?

Nous avons tout d’abord gardé le contact en continuant de répondre par mail aux questions du public ou aux remarques. Pour maintenir le lien social qui nous a manqué, notre page Facebook a continué d’être alimentée régulièrement et nous avons créé, avec le service culturel, cette newsletter culture Orvault à l’air libre pour partager des coups de cœur, des liens, …

  Puis nous sommes allés plus loin en développant de nouveaux services. Tout d’abord Des tartines et des histoires, un rendez-vous quotidien à 17 h 30, qui permet aux enfants de 3 à 6 ans d’écouter un ou une bibliothécaire raconter une histoire. Ensuite nous avons mis en place un service de Portage de documents à domicile pour personnes très isolées. L’accueil des orvaltais concernés a été formidable. Plus de 70 personnes ont bénéficié de ce portage.

Pendant ce temps, l’offre numérique a été enrichie : des milliers de films, une centaine de e-books, des cours de langues, de sport, d’informatique sont proposés aux adhérents à domicile à partir de notre site Internet. Voilà de quoi attendre des jours meilleurs et retrouver les bibliothèques, les livres, les animations…

  • Comment envisagez-vous la reprise d’activité ?

La réouverture, nous l’attendions avec le déconfinement, mais elle ne peut être que progressive. Elle s’organise en plusieurs phases :

Une phase 1 qui a démarré le mardi 12 mai avec le retour des documents dans les bibliothèques. Le public peut rendre ses documents empruntés dans les boites de retour à Ormedo et au Petit ChantiLire tous les jours 24h/24h. Les documents retournés seront décontaminés pendant 10 jours. Il n’y aura pas d’emprunts pendant cette phase.

En phase 2, à partir du 26 mai, mise en place d’un Bibliodrive avec ouverture des commandes en ligne et par téléphone. Les usagers viendront chercher leurs documents réservés dans les bibliothèque Ormédo, Tulitujou et Petit ChantiLire.

La phase 3, que nous attendons tous, sera l’accès aux bibliothèques dont la date n’est pas fixée précisément pour l’instant. Elle dépendra de la situation sanitaire des semaines à venir. Les animations reprendront en septembre, peut-être plus tôt sous une forme adaptée si c’est possible. Des tartines et des histoires évoluent. Vous les retrouverez chaque mercredi et dimanche à 17 h 30 sur Facebook. Et le portage aux personnes isolées continue. 

Pour résumer, nous avons dû nous adapter, apprendre, imaginer pour continuer à exercer notre métier. Le public est très patient et réceptif. Jusque-là, le confinement se révèle plutôt une belle expérience, d’un point de vue purement professionnel.

  • Avez-vous un vrai coup de cœur de lecture à partager ?

Privée de livres papier, je me suis mise au numérique après avoir emprunté une liseuse à Ormédo. Et j’ai beaucoup aimé cette nouvelle expérience. J’ai eu envie de revenir à nos classiques contemporains comme le dernier livre de Jean-Marie Le Clézio Chanson bretonne, dans lequel l’auteur évoque ses vacances dans la Bretagne des années 50. Puis j’ai lu le dernier roman de Patrick Modiano Encre sympathique. Une histoire de mémoire, de quête étrange qui nous emmène de Paris jusqu’à Rome pour un dénouement inattendu. Deux belles lectures téléchargeables gratuitement sur le catalogue web d’Ormédo.